Où et comment installer un coffre-fort à la maison ?

coffre-fort

De plus en plus de personnes choisissent d’avoir un coffre-fort à la maison pour y conserver des objets précieux, de l’argent ou des documents importants. C’est précisément en raison de la valeur de son contenu qu’il est absolument nécessaire que seules les personnes en qui vous avez le plus confiance connaissent son existence. Il est donc impensable de commencer à installer un coffre-fort alors que la maison est en construction ou en rénovation. Même si cela signifie remettre un peu de désordre dans la maison, prévoyez toujours l’installation du coffre-fort après la fin des travaux et confiez la tâche à une personne en qui vous avez une confiance absolue.

Où installer le coffre-fort ?

Avant de choisir l’endroit où vous allez installer votre coffre-fort, il faut toujours garder à l’esprit la possibilité que quelqu’un essaie de le forcer. C’est pourquoi le lieu exact de son installation doit être le plus incommode pour ceux qui veulent vous nuire, mais aussi être facilement accessible pour vous. Les plus scrupuleux identifient des endroits très élevés, accessibles uniquement par le biais d’une échelle. En général, il suffit d’installer le coffre-fort à hauteur des yeux. De cette façon, il sera suffisamment haut pour créer une gêne à ceux qui tentent de le forcer avec des outils lourds mais suffisamment confortable pour que vous puissiez voir ce qui est stocké à l’intérieur.

Une autre astuce consiste à placer le coffre-fort dans des endroits étroits et exigus, comme les coins cachés de la maison ou les petits couloirs. Cette solution a une double fonction : non seulement elle protège le coffre-fort des regards indiscrets mais elle empêche également les voleurs d’utiliser les outils classiques pour l’ouvrir, ce qui le rend presque impossible à déplacer. Le côté de la porte avec les charnières doit toujours être placé près d’un coin. Bien sûr, il est préférable d’installer le coffre-fort dans une pièce privée de la maison, comme la chambre à coucher.

Comment installer le coffre-fort ?

Les coffres forts construits dans le mur sont les plus sûrs, mais il n’est pas exclu que même ceux-ci puissent être extraits et volés. Les voleurs, plutôt que d’essayer d’ouvrir le coffre-fort encastrable, préfèrent l’extraire du mur et l’ouvrir tranquillement ailleurs. Bien que vous ne puissiez pas empêcher cela, vous pouvez certainement rendre la vie plus difficile à ceux qui tentent de s’emparer de biens précieux en mettant en pratique de petites mais importantes astuces :

– Utiliser des produits de haute qualité pour cloisonner le coffre-fort. Plus les produits sont médiocres, plus il sera facile pour les voleurs de démonter le coffre-fort en peu de temps.

– Certains coffres forts sont équipés de volets arrière. Ils peuvent ainsi être coincés dans les armatures en béton ou ancrés à l’intérieur du mur d’une manière ou d’une autre. Veillez à ce que les pattes soient pliées et en L et non pas droites, pour une meilleure adhérence.

– Il est préférable que le mur sur lequel vous installez le coffre-fort soit porteur et non une simple cloison. Cette deuxième option faciliterait la vie des voleurs.

Ouverture sécurisée : quelle est la plus sûre ?

En ce qui concerne le système d’ouverture du coffre-fort, il en existe deux types : par combinaison et par clé. Dans le premier cas, vous devez choisir avec soin le code numérique, en évitant d’utiliser les dates de naissance et les numéros de téléphone, car les criminels sont souvent bien informés. Dans le cas d’un système d’ouverture à clé, vous devrez plutôt trouver un endroit sûr pour la conserver, sachant qu’il suffit de la laisser sans surveillance pendant une très courte période pour donner la possibilité à un voleur d’en faire un moulage avec un chewing-gum.

Caractéristiques techniques du coffre-fort

Un bon coffre-fort ignifuge, c’est-à-dire non attaquable par le feu, doit également présenter les trois caractéristiques suivantes :

– porte en acier antichoc d’une seule pièce ;

– charnières cachées à l’intérieur pour éviter les déchirures ;

– réduction de l’espace entre la porte et le cadre pour éviter l’introduction d’outils de cambriolage.

Le coffre-fort doit également être équipé d’un système de sécurité actif. Il doit être rendu très difficile de violer la combinaison ou les serrures en cas d’ouverture mécanique. Il est important de souligner que les combinaisons électroniques sont numériques et qu’il existe un clavier à huit chiffres permettant de saisir le numéro secret. Quant aux combinaisons mécaniques, elles sont de deux types :

– avec des disques coaxiaux (plus de 100 000 combinaisons possibles) ;

– avec trois boutons (moins de combinaisons).

3 choses à savoir avant de changer une serrure
A qui confier vos travaux de peinture dans le Brabant wallon ?