Comment se protéger contre le cambriolage ?

cambriolage

Avoir une belle maison, c’est bien. La protéger des cambrioleurs, c’est mieux ! Vous pouvez rendre votre maison ou votre appartement plus sûr avec seulement quelques mesures simples. Voici nos 6conseils.

1. Cachez vos objets de valeurs dans un coffre-fort

Parce qu’il est un peu sommaire de cacher ses bijoux de valeurs dans son bac à chaussettes, nous vous recommandons d’investir dans un coffre de sécurité. L’achat d’un coffre fort vous permet de gagner du temps face aux cambrioleurs. En effet, ils devront d’abord trouver le coffre, qui pourra être scellé à un mur puis venir à bout du système de fermeture. Les normes anti-effractions européennes fixent à une demi-heure le temps d’ouverture d’un coffre homologué. Vous pourrez également y mettre en sécurité les documents importants de type assurance vie, testament etc. Des conseils sont disponibles pour installer un coffre-fort.

2. Fermez les volets, ne cachez pas les clés

Même la meilleure et la plus récente technologie de sécurité est inutile si vous ne suivez pas certaines règles de base. Il ne s’agit pas seulement de la protection de base contre le cambriolage. De nombreuses assurances n’indemnisent pas si la maison n’est pas bien fermées : les volets doivent être fermés et seule la porte d’entrée à serrure 3 points peut y faire exception. De plus, si vous perdez votre clé, vous devez immédiatement remplacer le cylindre de la serrure.

3. Fixer des dispositifs de sécurité mécaniques aux fenêtres et aux portes-fenêtres

Plus de 80 % des cambrioleurs accèdent aux maisons et aux appartements par les fenêtres ou les portes-fenêtres. Dans les maisons conventionnelles, ils n’ont même pas besoin d’outils spéciaux. Dans la plupart des cas, les fenêtres sont ouvertes avec un pied-de-biche. Cela ne prend généralement que quelques secondes, mais vous pouvez utiliser cette tactique pour mettre un verrou à la porte – même sans remplacer toute la fenêtre. Il faut utiliser des ferrures de fenêtre résistantes aux effractions, comme les dispositifs de sécurité à visser pour sécuriser les fenêtres. Ils empêchent les cambrioleurs de pouvoir forcer l’ouverture de la fenêtre.

Surtout, ils font perdre aux auteurs ce qui est le plus précieux pour eux : le temps. La plupart des cambriolages ne durent pas plus de cinq minutes. Plus le délai est long, plus le risque d’être découvert est élevé. Par conséquent, si vous arrêtez les auteurs, vous pouvez déjà faire beaucoup pour la protection de votre maison contre le cambriolage.

Bien des gens oublient de sécuriser les fenêtres de leur sous-sol. Environ 5% des cambrioleurs entrent dans la maison de cette façon. Il faut également y faire attention lorsque vous sécurisez votre maison contre le cambriolage.

3. Faites une impression habitée

La plupart des cambrioleurs frappent lorsqu’ils ne suspectent personne dans la maison. C’est pourquoi la plupart des cambriolages n’ont pas lieu la nuit, comme on le suppose souvent. Le moment le plus dangereux se situe entre 10 et 20 heures. La plupart des cambrioleurs sont dissuadés par la présence de personnes suspectes dans la maison. Vous pouvez facilement créer cette impression, par exemple, si vous installez une minuterie sur vos lampes avec des lampes led par exemple. C’est particulièrement recommandé pendant l’hiver où il fait nuit plus tôt – lorsque la plupart des cambriolages se produisent. Cependant, vous devez faire attention à ne pas allumer toutes les lampes en même temps. De plus, la lumière ne doit pas briller à la même heure chaque jour. En effet, de nombreux cambrioleurs observent les lieux au préalable.

De plus, vous ne devez jamais fermer vos volets roulants pendant la journée. Parce qu’un volet roulant classique n’offre aucune protection contre le cambriolage. Il peut généralement être simplement poussé vers le haut. Un volet roulant fermé pendant la journée signale : Il n’y a personne à la maison. Vous pouvez également équiper vos volets roulants d’un système automatique qui les abaisse en fonction de l’heure du jour ou de l’obscurité. Cela donne également l’impression que quelqu’un est à la maison.

4. Éclairez les zones extérieures

Les cambrioleurs ne veulent en aucun cas être découverts. C’est pourquoi ils préfèrent opérer dans l’obscurité. Ils choisissent souvent des jardins derrière la maison pour entrer dans la propriété. Ils sont souvent sombres et à peine visibles. Pour une protection efficace contre les cambriolages, la police recommande donc d’éclairer précisément ces terrasses, chemins ou entrées latérales sombres. Par exemple, vous pouvez installer des détecteurs de mouvement.

Mais vous devez vous assurer que les capteurs n’allument pas la lumière à chaque fois qu’un chat passe. Grâce aux lampes LED à économie d’énergie, ces équipements ne font pas de gros trous dans votre portefeuille.

5. Taille des haies hautes

Les cambrioleurs ne veulent pas être vus. Ils choisissent donc des coins sombres et protégés de la vue pour entrer dans la maison. La police nationale conseille donc de tailler régulièrement les hautes haies et les buissons.

De nombreuses personnes pensent que les hautes haies ou les murs sécurisent leur propriété. Mais ce n’est pas un obstacle pour les cambrioleurs expérimentés . Au contraire, les cambrioleurs choisissent délibérément des propriétés qui leur permettent de travailler sans être vus.

6. Faites attention si vous êtes en vacances!

Ne donnez aucun indice sur votre absence. C’est particulièrement dangereux lorsque vous êtes en vacances. Bien que la période des vacances ne soit pas aussi populaire auprès des cambrioleurs qu’on le croit généralement – il fait jour trop longtemps – vous n’êtes pas à l’abri d’un cambriolage, même pendant les mois d’été.

Evitez de donner des informations sur vos déplacement sur vos réseaux sociaux. Il n’est pas non plus conseillé d’annoncer publiquement la durée de l’absence.

Même une boîte aux lettres débordante est un signal clair pour les cambrioleurs : quelqu’un n’est pas chez lui pendant un long moment. Demandez donc à un voisin de venir régulièrement chercher votre courrier.

Le diagnostic de performance énergétique
Engager un expert en peinture de bâtiment à Liège