Pour quelles bonnes raisons isoler ses combles ?

Bonnes raisons isoler ses combles

Vous envisagez de vous lancer dans des travaux d’isolation thermique mais vous ne savez pas par où commencer ? Quels sont les avantages d’une isolation des combles ? Quelle sont les solutions envisageables dans le cadre de travaux de rénovation ? Autant de questions qui se posent lorsqu’on commence à se renseigner sur les travaux d’isolation… Sachez déjà que des combles bien isolés permettent de mieux maîtriser la température à l’intérieur du logement et de limiter l’ampleur des variations. Vous aurez donc moins chaud en été et moins froid en hiver, c’est ce que l’on nomme le confort thermique ! Quels sont les autres avantages de l’isolation de combles ? En isolant vos combles, vous allez permettre à la chaleur de rester à l’intérieur de votre maison, vous allez également réaliser des économies de chauffage, vous gagnerez par la même occasion en isolation acoustique, enfin, vous allez réduire vos émissions de gaz à effet de serre.

Isolation de combles : les solutions

Qu’est-ce que les combles ? Les combles correspondent à ce vide compris entre le dernier plancher du logement et la toiture. Lorsqu’on parle d’isolation des combles on pense le plus souvent à l’isolation par l’intérieur, les travaux s’effectuent en fonction de votre charpente et selon l’utilisation que vous souhaitez faire de ces combles après les travaux. Concrètement, la première option d’isolation par l’intérieur consiste à poser le matériau isolant au sol, sur le plancher des combles. C’est une option que l’on retient pour les combles perdus, c’est-à-dire non aménageables. L’autre option possible consiste à exploiter les rampants, autrement dit l’intérieur des pentes de la toiture. Cette option de travaux d’isolation laisse le sol accessible, mais vous perdez en hauteur disponible. C’est la solution idéale pour les combles aménagés ou aménageables.

Dans certains cas, on privilégiera l’isolation du toit par l’extérieur pour conserver le volume intérieur des combles. Le matériau isolant est alors posé entre les éléments de la charpente et la toiture. Perdus ou aménagés, vos combles méritent toute l’attente de professionnels du secteur et d’une expertise efficace,  Rendez-vous sur www.mescomblesgratuits.fr pour d’avantages de détails.

Le cas d’une isolation de combles perdus

Quelle technique choisir dans le cas d’une isolation de combles perdus ? Tout va dépendre de la structure de la maison, des modalités d’accès aux combles, du plancher ou de l’absence de plancher justement…. Par exemple, s’il n’y a pas de plancher déjà existant, on peut poser ou « projeter » un isolant en vrac.

Comment ça se passe concrètement pour ce type de pose ? Plusieurs procédés existent :

Isoler ses combles par soufflage mécanique. C’est une méthode adaptée aux combles sans accès pratique. Un isolant en vrac (laine de verre ou laine de roche) est insufflé et projeté à l’aide d’une machine sur l’ensemble de la surface des combles. C’est une solution rapide et efficace.

L’épandage manuel. C’est un peu la même méthode que précédemment mais tout se fait à la main, sans machine ! Avec cette méthode on peut aussi opter pour la ouate de cellulose.

Les panneaux ou rouleaux à déposer sur le plancher et/ou entre les solives. Pour cette option, il faut des combles facilement accessibles.

Le cas d’une isolation de combles aménageables

Les techniques classiques d’isolation des combles qui viennent d’être abordées ne sont pas très appropriées si vous prévoyez d’habiter dans vos futurs combles. D’autres solutions s’offrent à vous : réalisation d’une dalle sèche en granulats isolants sur laquelle on pose un revêtement de sol ou encore l’isolation au niveau des rampants. Pour cette dernière option, tout dépendra du type de charpente et de la configuration de la soupente.

Pourquoi vous devez absolument nettoyer votre VMC?
Comment changer le joint de la baignoire ?