Quelles sont les pannes de plomberie les plus courantes ?

Plomberie

En dépit de la qualité de vos installations, ces derniers peuvent tôt ou tard tomber en panne. Dans cet article, nous allons nous intéresser au système de plomberie et vous exposer les 5 dysfonctionnements les plus courants. Si vous êtes confronté à ces problèmes, vous devez rapidement faire appel à un professionnel. Autrement, la maison risque d'être endommagée et vos éléments de mobilier emportés par les fuites d'eau.

1. L'obstruction des canalisations

Si les canalisations sont bouchées, vous allez constater au moment de laver la vaisselle ou de prendre votre douche que l'eau reste bloquée au niveau de la zone d'évacuation. Ce problème est symptomatique d'une obstruction au niveau des conduits des égouts. Il est généralement dû à un élément qui bloque le passage de l'eau comme des feuilles d'arbre, des saletés voire un emballage de produit. Dans certains cas, le calcaire est à l'origine du bouchage constaté. Ici, un débouchage s'impose. Avant de faire appel à un artisan plombier, vous pouvez essayer vous-mêmes de réaliser ces travaux de réparation. Attention toutefois à ne pas endommager vos équipements ! Pour faire fondre l'élément d'obstruction, préparez un mélange de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc et versez-le aux endroits bouchés. Cette préparation peut détruire la crasse ou les cheveux, mais elle reste inoffensive face aux particules solides.

2. Les pannes de chaudière

La chaudière est l'un des équipements les plus importants de la maison surtout pendant la saison hivernale. Il suffit donc d'un dysfonctionnement pour compromettre le confort de votre quotidien. Si vous vous rendez compte que les radiateurs ne chauffent pas correctement, vous devez faire appel à un chauffagiste. Autrement dit, le recours à un plombier ne saura vous donner les résultats escomptés. Cependant, quelques gestes de dépannage peuvent être effectués. Parfois, changer le réglage initial des machines est susceptible de rendre à votre chaudière un fonctionnement optimal. Nous vous conseillons alors de contrôler la pression chauffe eau et de vérifier les installations. Ces vérifications suffisent rarement car seul un professionnel expérimenté est en mesure d'effectuer un diagnostic complet. Une fois les pannes repérées, il saura apporter les réparations nécessaires sans abîmer vos éléments de plomberie. Par exemple, seriez-vous en mesure de détecter un problème survenu au niveau de la sonde sanitaire ?

3. Une pompe de puisard défectueuse

Vous étiez-vous déjà rendu au sous-sol de votre maison pour vous retrouver dans une petite piscine d'eau de 5cm de profondeur ? Si c'est le cas, il y a de fortes chances que la pompe de puisard soit à l'origine de la fuite d'eau. Cette excavation a été enterrée en-dessous de la construction au moment des travaux. Elle a pour rôle d'évacuer l'eau à l'extérieur de la bâtisse, de l'immeuble ou de la maison, et d'empêcher ainsi son infiltration à l'intérieur qui aura pour conséquence l'apparition de traces de moisissures. Ces signes doivent vous alerter et vous faire prendre conscience que la pompe de puisard est endommagée. Pour y remédier, vous auriez à prévoir des travaux de réparation ou le remplacement de cet équipement dans sa totalité. Un professionnel sera ne mesure d'identifier l'origine de la panne et d'agir en conséquent.

4. Une eau à faible pression au niveau du robinet

Eau chaude ou froide, la pression d'écoulement peut être diminuée. Ce problème devient plus contraignant lorsque vous êtes sous la douche, complètement couvert de savon et incapable de vous en débarrasser. Dans les cas les moins graves, il suffit de désencrasser la zone d'arrivée d'eau, de bien frotter la pomme de douche ou le siphon pour retrouver un flux abondant et une pression optimale. Pour cela, prévoyez un mélange de bicarbonate et d'eau et utilisez-le comme produit de dilution des particules accumulées au niveau des zones d'écoulement. Cette panne survient aussi lorsque la rouille se pose au niveau des canalisations ou qu'une fuite se déclenche dans les conduits de plomberie. Il est toutefois important de signaler que ce souci est plus fréquent dans les constructions anciennes que dans les plus récentes.

5. L'eau infiltrée dans les murs

On n'y pense pas forcément mais les traces d'humidité sur les murs et l'apparition de zones froides sur les structures de la maison est le signe incontestable de problèmes au niveau des canalisations. Si la fuite provient des toilettes, le remplacement de WC peut être la solution pour stopper les dégâts. Cependant, seul un professionnel peut choisir la procédure adéquate. Il se rendra sur place pour évaluer la situation et se prononcer quant à l'origine de la panne.

Comment trouver un plombier d’urgence en Belgique ?
Plomberie : les pannes de WC les plus fréquentes

Plan du site