Nettoyeur ménager à ultrasons

Le nettoyeur à ultrasons (également appelé machine à laver ou baignoire à ultrasons) est un appareil utile pour nettoyer des objets tels que des bijoux et éliminer en quelques minutes les plus petites particules de saleté ou de poussière, en particulier celles qui se cachent dans des interstices difficiles d’accès. Il est utile de le garder à la maison car il peut aussi servir à nettoyer et à assainir les montres, les pièces de monnaie, les couverts, les clés, les lentilles, les dentiers, les instruments de mesure, les outils, les équipements de protection individuelle, sans avoir à sortir.

Il permet également un nettoyage plus profond que le nettoyage manuel, sans endommager les matériaux et les objets à nettoyer. Alors qu’à une époque, cette technologie n’était accessible qu’aux grandes entreprises, elle est aujourd’hui accessible à tous et représente une alternative valable, idéale et économique au travail manuel fatigant qui nécessite également l’utilisation de détergents souvent agressifs.

Nettoyeur à ultrasons : comment ça marche ?

Le nettoyage par ultrasons est basé sur des vibrations à haute fréquence dans l’eau (généralement entre 20 kHz et 40 kHz). Les nettoyeurs à ultrasons peuvent être alimentés par des piles ou directement par l’électricité. Certains modèles de nettoyeurs sont chauffés et offrent une action encore plus efficace pour mieux éliminer la saleté.

Les nettoyeurs à ultrasons ne doivent jamais être utilisés sans eau, car ils pourraient être endommagés.

Prix des nettoyeurs à ultrasons

Il existe des nettoyeurs à ultrasons de toutes tailles et de tous prix, adaptés à tous les besoins : de 6,99 euros pour le nettoyeur à ultrasons Keiros, que l’on peut acheter dans un supermarché à prix réduit, à environ 40 euros pour l’AEG, jusqu’à plus de 100 cuves de type professionnel.

Le coût d’un tel dispositif, compte tenu de son utilisation fréquente, peut donc être amorti très rapidement.

Nettoyeurs d’urinoirs et liquides de remplissage

En outre, il existe des modèles qui, en fonction des caractéristiques physiques des matériaux dont sont faits les objets à nettoyer, utilisent différents types de liquide de remplissage.

À propos du liquide de remplissage, il peut être très utile de lire, en faisant un rapide tour sur le web, les procédures utilisées par les différents consommateurs et tirées de leurs expériences personnelles. En particulier, de nombreux utilisateurs utilisent certains détergents ménagers courants, effectuant une série de plusieurs lavages à des températures et avec des produits différents qui, combinés, donnent le résultat souhaité, ainsi que l’utilisation de détergents spécifiques sur le marché.

Par exemple, la procédure suivante peut être utilisée pour nettoyer des pièces mécaniques telles que des horloges à pendule ou des boîtes à musique :

  • Lavez d’abord à 60°C avec un détergent liquide pour sols, en le diluant à 50°C avec de l’eau déminéralisée ou distillée (vous pouvez également le recycler après l’avoir prélevé dans le récipient de collecte des climatiseurs).
  • Continuez le second lavage avec un détergent pour le nettoyage du verre, cette fois sans le diluer : il est nécessaire d’utiliser un produit sans alcool (afin d’éviter l’oxydation et les taches de rouille) et qui a la caractéristique de ne pas laisser de halos, d’avoir un effet éclaircissant et de ne pas mousser ; il est important de ne jamais dépasser 50°C lors du second lavage.

Comment choisir son nettoyeur à ultrasons ?

Le nettoyeur à ultrasons est généralement utilisé pour nettoyer toutes sortes de pièces. Qui plus est, le nettoyeur à ultrasons ne fait pas que nettoyer, mais il dégraisse et désoxyde également tous les matériaux.

Quels paramètres prendre en compte pour bien choisir un bac nettoyeur à ultrasons ?

Avant toutes choses, il faut identifier son besoin. Est-ce pour un usage professionnel ou domestique ? Une fois que vous avez répondu à cette question, posez-vous les questions suivantes : quelle est la taille de l’objet à nettoyer et de quoi cet objet est-il composé, quelle est sa matière ? Ensuite, observez le degré d’impureté de cet objet et définissez le détergent que vous souhaitez utiliser.

3 paramètres essentiels à prendre en compte pour choisir le nettoyeur à ultrasons qui conviendra aux objets que vous désirez nettoyer :

  • Les dimensions utiles de la cuve,
  • La fréquence en kHz,
  • La puissance ultrason des transducteurs.

Quelle taille de cuve choisir pour votre nettoyeur à ultrasons ?

La taille de la cuve dépend essentiellement des objets que vous avez à nettoyer. Des clubs de golf, un saxophone, un carburateur ou une carabine de chasse ne se nettoieront pas dans la même cuve qui sert à nettoyer un dentier, une paire de lunettes ou des bijoux. On vous recommande donc de prendre en compte la taille des objets que vous avez à nettoyer dans le choix d’achat de votre cuve à ultrasons. Il faut aussi prendre en compte que la cuve doit être remplie au 3/4 d’eau et qu’ensuite on ajoute les pièces à nettoyer et qu’il ne faut pas que le liquide déborde.

Faut-il tenir compte de la fréquence dans le choix de son bac à ultrasons ?

Non seulement la fréquence est importante dans le choix de sa cuve à ultrasons mais il faut aussi tenir compte de la puissance, de la qualité des transducteurs, de la taille des objets à nettoyer et du degré de salissure de ces objets.

Des nettoyeurs ultrasons à 2 fréquences

En ce qui concerne la fréquence, certaines cuves à ultrasons vous permettent de choisir entre 2 fréquences : des basses (24Khz) ou des hautes fréquences (40khz) et de switcher entre les deux en cours de nettoyage. La qualité du nettoyage ne sera pas la même, c’est pourquoi, il faut y être attentif.

Plus la fréquence (kHz) est élevée et plus le nettoyage sera fin (bulles de cavitation plus petites et nombreuses). Une fréquence trop basse 25-28 kHz (bulles de cavitation plus grosses et moins nombreuses générant un haut niveau d’énergie) peut même abîmer certains matériaux.

Quelle puissance choisir pour votre bac à ultrasons ?

La puissance du ou des transducteurs et celle du générateur qui équipent un nettoyeur à ultrasons déterminent sa puissance. Avec la fréquence, la puissance est un élément essentiel à prendre en compte dans le choix de votre nettoyeur à ultrasons. La puissance ultrason des transducteurs est exprimée en watts efficaces (elle détermine l’efficacité du nettoyage).

Faut-il choisir sa cuve en fonction du degré de salissure ?

Le degré de salissure est aussi un des critères à prendre en compte dans le choix de sa cuve. En effet, un passionné de la réparation de vieilles voitures, aura probablement à nettoyer, des objets très encrassés, aussi, il faudra être plus vigilant sur la puissance et la fréquence du nettoyeur.

Nettoyage de printemps : votre appartement pour le printemps
Conseils pour nettoyer la salle de bains