Nettoyage et entretien du marbre pour préserver son éclat sur la durée

Comment nettoyer le marbre

Le marbre est un matériau très élégant, utilisé pour les sols et les murs, les parties de meubles (comme les dessus de table) et pour les plans de cuisine et de salle de bain. Comme il est certainement très solide et durable, on accorde parfois peu d’attention à son entretien, en oubliant qu’il est aussi assez délicat, étant de nature poreuse.

En effet, il doit faire l’objet d’un entretien et d’un nettoyage quotidiens et de travaux d’entretien périodiques.

Le nettoyage quotidien du marbre

Pour le nettoyage quotidien des surfaces, s’il n’y a pas d’incrustation ou de saleté importante, il suffit d’utiliser une éponge douce simplement trempée dans de l’eau tiède. Si nécessaire, quelques gouttes de détergent neutre peuvent être ajoutées pour éliminer plus facilement la saleté.

Le détergent neutre est excellent pour le nettoyage quotidien car il est dégraissant et antibactérien, mais il donne aussi de l’éclat aux surfaces en marbre sans les affecter. Ensuite, la surface doit être soigneusement séchée à l’aide d’un chiffon doux. Le tissu en daim est la solution idéale, mais vous pouvez aussi utiliser les déchets d’un vieux pull en laine.

Dans le cas des sols, toute la poussière doit être enlevée à l’aide d’un aspirateur ou d’un balai à poils souples avant d’effectuer ce nettoyage.

Celle qui est décrite est le nettoyage idéal pour les surfaces qui ne sont pas particulièrement sales. En présence d’incrustations, il faut plutôt utiliser des détergents abrasifs, précisément ceux qui sont l’ennemi du marbre. À leur place, vous pouvez donc utiliser une pâte obtenue en mélangeant du bicarbonate avec de l’eau chaude, ou des pâtes spécifiques à base de cire.

Comment enlever les taches sur le marbre

Le marbre craint particulièrement certains produits plutôt agressifs, disponibles sous forme liquide, qui peuvent le pénétrer en raison de sa porosité et laisser des traces indélébiles. Il faut donc être prudent lors de la manipulation de détergents abrasifs, de calcaire ou d’eau de javel.

Dans la cuisine où les surfaces sont souvent en marbre, vous devez faire attention à ne pas verser de liquides acides tels que le vinaigre, le citron ou le coca-cola. Les taches causées par ces substances sont en effet indélébiles, le seul remède est donc de les prévenir. Le café est une autre substance à laquelle il faut faire attention dans la cuisine. Comme il est très sombre, il pourrait créer des halos à la surface, surtout si le marbre est clair.

En présence de marbre, il faut également faire attention à l’utilisation de produits à base d’huile, car ceux-ci pénètrent dans sa surface, qu’elle soit de nature alimentaire ou cosmétique. En cas de déversement accidentel d’huile, il est possible d’y remédier, même s’il est bon d’agir le plus rapidement possible. À cette fin, il faut alors mouiller complètement la tache et verser sur la partie humide du détergent en poudre, par exemple du détergent à lessive. Couvrez-le d’une feuille d’aluminium et laissez-le en place pendant plusieurs heures, voire une journée entière si nécessaire. Pendant ce temps, la substance huileuse sera réabsorbée par la poussière et sera retirée du marbre. Comme alternative au détergent, vous pouvez utiliser de la fécule de pomme de terre, une autre substance capable d’absorber la graisse. Le traitement peut également être répété plusieurs fois, jusqu’à ce que le résultat souhaité soit obtenu.

Comment nettoyer le marbre jauni

Au fil du temps, le marbre subit un processus de vieillissement qui entraîne son jaunissement. Il est toutefois possible, avec les soins appropriés, de remédier à ce problème, un excellent remède étant, par exemple, le savon de Marseille. Le frottement du marbre avec une éponge trempée dans une solution d’eau chaude et de savon de Marseille, le rinçage et le séchage, permettent de lutter contre le processus de jaunissement.

Entretien du marbre

En plus du nettoyage quotidien, il y a aussi des interventions plus approfondies à effectuer périodiquement pour préserver l’éclat naturel du marbre. Il s’agit notamment de celles qui sont réalisées à l’aide de polissage de poudre ou de cristallisation. Il s’agit d’enlever la partie endommagée de la pierre naturelle, à l’aide de produits de polissage.

Les traitements qui permettent de restaurer même les surfaces les plus usées sont ceux du ponçage et du polissage. Ce dernier consiste en un processus chimique, au moyen de machines à poncer et de produits à base d’acide oxalique et d’oseille.

Le traitement de ré-étanchéité permet de combler les trous, les fractures et les cavités à l’aide de mastics, de mastic ou de ciment. On obtient ainsi un aspect plus homogène et on évite que le marbre n’absorbe des substances qui provoqueraient des imperfections.

Nettoyage de printemps : votre appartement pour le printemps
Conseils pour nettoyer la salle de bains