Portes coulissantes : portes coulissantes rétractables et portes coulissantes à paroi extérieure

Les avantages des portes coulissantes

Les portes coulissantes sont une solution très utile pour récupérer de l’espace dans les maisons, en particulier dans les petites maisons, car elles éliminent l’encombrement du vantail de la porte sur le mur lorsqu’elle est ouverte, ce qui permet de l’utiliser entièrement.

Portes coulissantes pour les installations extérieures

Elles sont utilisées non seulement à l’intérieur, mais aussi pour les fenêtres et les portes extérieures. Vous pouvez donc également installer des portes et des volets coulissants pour accéder aux balcons, aux terrasses et aux jardins. Il est même possible de trouver des portes d’entrée coulissantes blindées, qui peuvent être actionnées manuellement ou automatiquement.

Portes coulissantes avec portes rétractables ou murales

Les portes coulissantes sont divisées en deux catégories :

Portes coulissantes

Les portes murales, tout en résolvant le problème du rayon d’ouverture du vantail, occupent toujours une partie du mur une fois ouvertes, donc certainement celles du premier type permettent une meilleure exploitation des surfaces.

Portes coulissantes rétractables

Les portes rétractables sont en effet une solution très utilisée aujourd’hui, également pour le résultat esthétique qu’elles permettent d’obtenir, à tel point qu’elles sont souvent choisies même là où il n’y aurait pas de problèmes d’espace.

Par exemple, il est possible de les utiliser pour séparer deux pièces, comme le salon et la cuisine, où une fois ouvertes, elles créent l’effet d’un grand environnement unique.

Contre-châssis et portes coulissantes rétractables

Elles nécessitent toutefois l’installation d’un contre-châssis constitué d’un caisson métallique à l’intérieur duquel la porte doit coulisser et qui prendra la place d’une partie du mur. C’est pourquoi leur installation nécessite des travaux de maçonnerie et est recommandée lors de nouvelles constructions ou de rénovations d’une certaine ampleur. En revanche, s’il n’est pas possible d’effectuer des travaux importants ou s’il existe un mur porteur qui ne peut être remplacé par un contre-châssis, la solution consiste à utiliser des portes coulissantes extérieures.

Pour l’installation du sous-châssis pour les portes dissimulées, une structure spécifique doit être préparée, en fonction de la façon dont le mur est réalisé : Les portes, qui peuvent être à un ou deux battants, coulissent à l’intérieur du sous-châssis grâce à un rail.

Comment évaluer la qualité du sous-cadre

Afin d’évaluer la bonne qualité d’un sous-cadre, vous devez prêter attention à certains aspects. Il est important que le conteneur soit équipé d’un filet en surplomb pour le plâtre, ce qui lui permet de s’accrocher parfaitement et évite la formation de fissures dues aux différentes dilatations thermiques entre le contre-châssis et la maçonnerie et aux petits tassements du bâtiment.

Comment les portes coulissantes fonctionnent à l’extérieur du mur

Les portes coulissantes sur le mur extérieur sont actionnées au moyen d’un rail monté sur le mur ou le plafond, qui à son tour est inséré dans un rail spécial, qui peut être visible ou caché par un cache.

En ce qui concerne les dimensions du compartiment, les portes coulissantes permettent de dépasser la limite habituellement fixée pour les portes à charnières, soit 90 cm de large. Sur le marché, en effet, il est possible de trouver des contre-châssis pouvant couvrir jusqu’à deux mètres de large.

Vantaux de porte coulissante

Les vantaux des portes coulissantes peuvent être fabriqués avec tous les matériaux généralement utilisés pour les portes à charnières : bois massif, nid d’abeille, PVC, aluminium mais, surtout, ceux qui sont entièrement en verre sont très courants. Ils peuvent être lisses ou gaufrés, laqués ou comporter des inserts en verre ou autres matériaux. Le choix dépendra évidemment aussi du style général de l’ameublement de la maison.

Inconvénients de l’utilisation d’une porte coulissante

Nous avons vu les avantages, mais nous ne devons pas cacher le fait qu’il y a aussi les inconvénients de l’utilisation d’une porte coulissante.

En fait, la partie du mur occupée par le contre-châssis ne peut pas être utilisée pour passer des systèmes ou accrocher des unités murales, même si aujourd’hui les contre-châssis ont également été construits pour permettre l’installation de tuyaux ou de câbles électriques, ou pour supporter des éléments lourds tels que des radiateurs. Cependant, ces solutions sont encore assez coûteuses.

Prix des portes coulissantes

Le coût d’une porte coulissante intérieure dépend de divers facteurs, tels que le type de matériau dont elle est faite, sa taille et le fabricant. On peut donc trouver sur le marché des propositions de bonne qualité de 300 – 400 euros jusqu’à quelques milliers. Des prix plus élevés sont prévus pour des réalisations particulières, par exemple des portes courbes ou des dimensions hors standard.

Toutefois, l’installation de portes coulissantes à l’intérieur du mur, si elle est effectuée dans le cadre d’une rénovation, fait partie des interventions qui peuvent être facilitées grâce à la déduction de 50 % de l’Irpef, car elle implique des travaux de maçonnerie.

Une maison plus belle avec les coussins décoratifs !
Plantes d’appartement : Comment en prendre soin pour profiter de la verdure ?