Comment installer un lustre chez soi ?

Installation d'un lustre

L’éclairage est l’un des points importants dans une maison, surtout dans les pièces où l’on passe beaucoup de temps. Il est donc primordial de choisir les types de luminaires les plus appropriés. La solution la plus privilégiée est celle des lustres qui, une fois fixés au plafond, permettent d’éclairer de manière optimale une chambre ou un salon. Découvrez les étapes à suivre pour installer vous-même vos lustres.

Matériel nécessaire pour installer un lustre

Pour installer un lustre, il est important de disposer de tout l’outillage nécessaire pour rendre cette opération possible. Vous devez impérativement vous munir d’une échelle transformable ou d’un escabeau pour atteindre le plafond. Si ce dernier est très haut, vous pouvez envisager d’utiliser une échelle échafaudage ou une échelle gazelle. En outre, vous devez également prévoir les outils suivants : pince avec dénudeur de fil, tournevis, ruban isolant, crochet en acier pour soutenir le lustre, chevilles en acier et fil d’acier pour accrocher le lustre au crochet.

Etapes d’installation d’un lustre

Crochet

S’il n’est pas déjà présent, vous devez fixer le crochet en acier au plafond. Vous devez faire un trou dans lequel vous insérez une cheville en acier pour visser le crochet. Faites-le près des câbles électriques qui sortent du plafond (environ 10 cm). Vissez ensuite le crochet dans la prise murale. Le lustre doit être accroché au crochet au moyen du câble d’acier qui l’accompagne.

Assemblage

La seconde étape est celle de l’assemblage du lustre dans sa partie électrique. Commencez par dénuder les fils qui sortent du plafond (en ayant préalablement coupé le courant pour éviter les risques liés à l’électricité) afin de découvrir les fils de cuivre qui s’y trouvent. Pour ce faire, il est utile de disposer d’une pince électrique ou, à défaut, de ciseaux ordinaires. Mais attention à ne pas abîmer les fils de cuivre à l’intérieur. Trois fils sortent de votre plafond : un bleu (le neutre), un jaune/vert (prise de terre) et un de couleurs différentes (marron, rouge en général). Vous aurez autant de fils dans le lustre (le jaune/vert peut manquer). Pour assembler le lustre, vous devrez joindre les fils de cuivre.

Raccordement des fils

De nombreux lustres ont des fils qui se terminent par des bouchons en plastique avec de petites vis pour faciliter la connexion. Vous insérerez les fils dans le plafond en serrant les vis avec un tournevis. Le fil jaune/vert du plafond avec celui correspondant dans le lustre. Les deux fils restants du lustre peuvent être connectés sans respecter un certain ordre avec les deux fils restants du plafond (ce sont le fil neutre et celui de la base). Vous devrez relier les fils de cuivre que vous avez découverts en les enfilant dans les petites bornes électriques du lustre ou en les enroulant les uns autour des autres et en les recouvrant de ruban isolant. Terminez l’assemblage du lustre en recouvrant la zone du crochet en acier et des fils électriques avec le couvercle fourni avec le lustre (généralement en plastique coloré). Reconnectez le courant et allumez le lustre.

Les différents types de luminaires pour plafonds

Lustre suspendu

C’est le système d’éclairage le plus courant. Il consiste en un support pour la lampe suspendue dans le vide au moyen d’un câble dont la longueur est ajustable de manière à moduler également la hauteur de la source lumineuse. De cela dépend la quantité d’espace qui sera éclairée. Par exemple, le lustre suspendu devra être placé suffisamment haut s’il est placé dans une grande pièce. Alors que si le but est d’éclairer uniquement la table à manger, le choix se portera sur une forme de lampe qui dirige le cône lumineux vers le bas, sans éblouir les yeux de ceux qui sont assis.

Plafonnier

Le plafonnier est appliqué directement au plafond et, dans sa forme classique, ressemble presque à une tortue de verre avec une ampoule protégée à l’intérieur. Il diffuse une lumière indirecte et relaxante. C’est pourquoi ils sont souvent utilisés pour éclairer les couloirs ou les chambres.

Projecteurs

Pour éclairer le plan de travail de la cuisine ou le coin bureau, il faut une lumière directe et intense. Dans ce cas, la meilleure solution consiste à installer des projecteurs au plafond. Ils ont une lumière forte et concentrée qui peut être dirigée selon les besoins. Les plus pratiques sont probablement les projecteurs réglables qui peuvent faire tourner la lampe au moyen d’un support rotatif.

Bandes LED

Sans utiliser de lampes, il est également possible d’éclairer en créant des motifs géométriques par le biais de bandes lumineuses coplanaires à la surface du plafond. Ceux qui optent pour cette solution doivent créer un faux plafond en plaques de plâtre où sont encastrées des bandes de LED, qui sont ensuite protégées par un couvercle en plastique transparent qui diffuse la lumière indirectement.

Plafond lumineux

La forme la plus innovante d’éclairage au plafond est probablement celle qui permet au plafond lui-même de s’éclairer avec un agréable effet de lumière diffuse qui peut simuler la lumière naturelle. Dans ce cas, les sources de lumière se trouvent derrière un mince film PVC, tendu sur les bords, qui peut également être façonné ou décoré avec des impressions.

3 choses à savoir avant de changer une serrure
A qui confier vos travaux de peinture dans le Brabant wallon ?