Comment choisir un ballon d’eau chaude électrique ?

Cet article est la suite du dossier tout savoir sur le ballon d’eau chaude électrique.

Vous pouvez relire la première partie ci-dessous :

Aujourd’hui nous allons voir comment choisir un ballon d’eau chaude électrique suivant 4 critères :

  •  La capacité de stockage
  • La résistance
  • La protection
  • L’anode

choisir son ballon deau chaude électrique

Choisir un ballon d’eau chaude électrique. La capacité

De qu’elle capacité ai-je besoin ? 50 litres, 100 litres, 200 litres ou plus.

C’est la première question  à se poser quand on veut choisir un ballon d’eau chaude électrique.

En moyenne on consomme environ 4050 litres par jour et par personne d’eau chaude. Pour connaitre la capacité dont vous avez besoin regardé combien de personne vivent dans votre maison et vos habitudes.

Reprenez une de vos factures d’eau et divisez le volume d’eau que vous avez utilisé par le nombre de jour. Vous connaitrez ainsi votre consommation journalière.

Par exemple pour 6 mois j’ai utilisé 30m3. Je sais donc que j’ai consommé environ 165 litres d’eau par jour. Eau chaude et eau froide comprise.

Ma consommation d’eau chaude est donc inférieure à 165 litres par jour.

L’eau est chauffée en moyenne à environ 65°c  dans un ballon d’eau chaude électrique. Pourtant on n’utilise pas de l’eau à 65°c, on se brulerait.

En fait lorsqu’on ouvre un robinet d’eau chaude, l’eau  chaude est mélangée à l’eau froide pour arriver à une température de 40 °c.

Pour choisir un ballon d’eau chaude électrique il faut regarder le V40. C’est le volume d’eau disponible à  40°C produit par le ballon d’eau chaude électrique. Généralement le coefficient V40 est de 1.7.

Par exemple, si vous utilisez 150 litres d’eau chaude, un cumulus électrique  de 100 litres suffira. Vous obtiendrez un  V40 de  170 litres d’eau chaude (100 x 1.7).

En calculant vos besoins d’eau chaude par jour vous trouverez facilement choisir la capacité qui vous convient.

Choisir un ballon d’eau chaude électrique : La résistance.

L’eau d’un ballon d’eau chaude électrique est chauffée par une résistance.

Vous trouverez deux types de résistance :

  • La résistance blindée ou  thermo-plongée.

Elle est en acier inoxydable et elle est directement plongée dans l’eau. Comme elle est immergée dans l’eau le calcaire et le tartre se dépose dessus avec le temps. Ceci altère sa performance et elle ne chauffe plus lorsque le tartre la recouvre complètement. Pour la changer vous devez vidanger complètement votre ballon  d’eau chaude électrique

  • La résistance stéatite

Elle est protégée par un fourreau. Elle n’est pas en contact direct avec l’eau et ne s’entartre pas. Pour changer la résistance plus besoin de vidanger votre cumulus électrique. La résistance stéatite est plus performante que la résistance blindée.

Choisir un ballon d’eau chaude électrique : La protection.

Le tartre n’est pas le seul problème pour un ballon d’eau chaude électrique.

L’autre problème pour la cuve est la corrosion. Ceci est lié à la composition de votre eau.

On a vu dans le fonctionnement d’un ballon d’eau chaude que l’intérieur de la cuve est émaillé.

L’émail forme une protection et résiste bien au changement de température et de pression.

Cependant la porosité naturelle de l’émail laisse l’eau entrer en contact avec l’acier. Cette protection n’est donc pas suffisante.

C’est pour cela qu’il a une anode dans le ballon d’eau chaude électrique.

Choisir un ballon d’eau chaude électrique : l’anode

L’anode dans un ballon d’eau chaude électrique protège l’intérieur de la cuve de la corrosion. Il en existe plusieurs types.

  • L’anode en magnésium

Elle est aussi appelée sacrificielle. L’anode se dissout et le magnésium libéré protège la cuve de la corrosion. Avec le temps, il n’y a plus de magnésium et donc plus de protection.

  • L’anode en titane

L’anode en titane est inusable. Elle est connectée à un générateur qui envoie un courant électrique très faible de quelques volts. Le courant électrique permet de capter le calcium et le magnésium déjà présents dans l’eau. Les minéraux sont projetés contre la paroi de la cuve pour la protéger. Cette protection dure dans le temps mais l’eau doit être naturellement riche en calcium et magnésium, ce qui n’est pas toujours  le cas.

  • L’anode hybride

C’est un peu l’anode 2 en 1. Elle est en titane et recouverte de magnésium. Le courant émis par l’anode hybride libère le magnésium contre la paroi de cuve. Le magnésium est maintenu grâce au courant électrique de l’anode en titane. L’anode hybride fonctionne quelque soit la qualité de l’eau.

En résumé,

Pour choisir un ballon d’eau chaude électrique vous devez :

  • Choisir sa capacité de votre en fonction de vos besoins.
  • Choisir la résistance.
  • Choisir l’anode.

Lors  du choix de votre ballon d’eau chaude électrique ne prenez pas une capacité trop grande par rapport à vos besoins.  Vous augmenterez votre consommation électrique.

Vous avez toujours la possibilité de le mettre  en marche forcée de temps en temps. Nous verrons comment le faire dans le prochain article.



Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Merci de partager cet article si vous l'avez trouvé sympa, sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Merci d'avance :

Laissez votre commentaire ici :