Efficacité de la peintures contre la pollution

Des peintures de dernière génération pour améliorer la qualité de l’environnement intérieur

Lorsqu’il s’agit de peindre la maison, le choix de la peinture n’est plus seulement un facteur esthétique à évaluer pour donner un nouveau look aux pièces.

En fait, la dernière génération de peintures contient des principes chimiques qui peuvent contrecarrer la pollution domestique et nous aider à atteindre un plus grand bien-être à la maison.

Le choix de la peinture ne doit donc pas être orienté uniquement sur l’évaluation de la couleur, mais doit tenir compte des caractéristiques du produit, qui peuvent améliorer la qualité de l’environnement dans la maison.

Peintures photocatalytiques

Les peintures ayant des caractéristiques photocatalytiques exploitent les propriétés dues au principe naturel de la photocatalyse.

La photocatalyse est activée par l’exposition aux rayons UV, lorsqu’un composant du dioxyde de titane, le photocatalyseur, déclenche un processus d’oxydation qui conduit à la décomposition des agents nocifs de l’environnement en substances inoffensives.

Vous pouvez donc contribuer de manière significative à la lutte contre la pollution intérieure.

Peintures antibactériennes

Les peintures antibactériennes aident à maintenir l’hygiène des surfaces en exploitant les propriétés antiseptiques de l’argent.

Leurs composants comprennent de l’argent vivant ou des ions d’argent.

Ils peuvent donc être utiles pour lutter contre la prolifération des virus, des moisissures, des algues et des champignons.

Leur efficacité est généralement testée par des tests en laboratoire, dont les résultats figurent sur les fiches produits, qui montrent une réduction allant jusqu’à 99,99 et la présence de bactéries sur les murs.

Peintures respirantes

Les peintures respirantes, comme leur nom l’indique, permettent aux murs de respirer, évitant la formation de condensation et la ruine et le détachement du plâtre qui en résultent.

Ils sont donc particulièrement utiles dans les environnements très humides de la maison, comme la cuisine, où il faut lutter contre la formation de fumée et de vapeur, et la salle de bain, où la formation de condensation est considérable.

Ce type de peinture est sur le marché depuis un certain temps déjà, mais les dernières formulations combinent la respirabilité avec des caractéristiques supplémentaires, comme la capacité de résister à l’abrasion.

Peintures autonettoyantes

Les peintures autonettoyantes se caractérisent par la présence de composants qui empêchent l’eau de pénétrer, s’assurant au contraire qu’elle glisse en emportant avec elle les particules de saleté.

Ils sont disponibles pour un usage intérieur et extérieur, mais c’est pour cette dernière application qu’ils sont particulièrement efficaces.

Leur formulation spéciale crée un film protecteur extrêmement lisse et compact qui empêche le smog de s’accrocher aux surfaces, ce qui permet à la pluie d’éliminer facilement la saleté et de préserver l’esthétique des façades.

En plus de maintenir la couleur inchangée dans le temps, elles permettent de réduire considérablement le besoin d’entretien.

Peintures écologiques

Un tableau peut être défini comme écologique lorsque tous ses composants ne sont pas issus de la synthèse chimique, mais sont d’origine organique.

Dans ce type de peinture, l’eau est donc le seul solvant autorisé, tandis que les pigments sont des produits d’origine naturelle, comme par exemple :

Ils sont hypoallergéniques et conviennent aux chambres à coucher, en particulier aux chambres d’enfants.

Parmi les peintures écologiques figurent également celles qui ne contiennent pas de COV. Ces derniers sont des composés organiques volatils, c’est-à-dire contenant des molécules de substances, telles que le carbone et l’hydrogène, qui sont volatiles et donc capables d’entrer en contact avec l’homme par la respiration.

Par conséquent, faites attention à la présence de ces substances dans les peintures utilisées, en préférant l’utilisation de celles qui sont marquées “Zéro COV” ou “Faible COV” sur l’emballage.

Peintures d’isolation thermique

Il existe des peintures qui peuvent contribuer efficacement aux mesures nécessaires pour isoler correctement un bâtiment d’un point de vue thermique.

Grâce à la présence de résines acryliques ou synthétiques qui contiennent des microsphères creuses de verre et de céramique, ces peintures peuvent en effet réduire les pertes de chaleur à travers les murs et donc limiter la consommation d’énergie.

A qui confier vos travaux de peinture intérieure et extérieure à Roubaix ?
Qu’est-ce que la peinture isolante et anti-moisissure ?